top of page

Le design inclusif

Dernière mise à jour : 23 mai 2023

Définition : La conception inclusive décrit des méthodologies pour créer des produits qui prennent en compte les personnes de tous horizons et capacités possibles.


  • Chaque facteur d’exclusion influence l’expérience utilisateur.ice. Il est donc nécessaire de trouver des solutions à ces situations. L’objectif est de prendre en compte toutes les disparités qui pourraient diviser les individu.es dans le but d'éviter l'exclusion.

  • Ces méthodes peuvent traiter d'accessibilité, d'âge, de situation économique, géographique, météorologique… De caractéristiques physiques, culturelles, d'éducation, du sexe, etc...

  • On parle de spectre des utilisateur.ices pour englober tous les profils de personnes qui constituent une audience.

  • Le design inclusif tient également compte d'autres caractéristiques comme les infrastructures ou les technologies utilisées qui peuvent aussi se révéler comme facteurs d’exclusion. Être exclu.es peut arriver à tout le monde et survenir à tout moment en fonction des situations.


Exemple de solutions: Proposer des représentations des personnes aussi variées qu'il en existe, penser la navigation d'un site internet sur smartphone, inclure des sous-titres et proposer des traductions sur une vidéo etc.…


L’accessibilité

Inclusion et accessibilité sont étroitement liées et souvent confondues mais demeurent deux concepts bien distincts.



Alors que l'inclusion englobe la participation et le sentiment d'appartenance au sein d'une société ou d'un environnement donné, l'accessibilité, se concentre sur la facilité d'utilisation et d'accès à des produits, services, bâtiments, technologies, etc...


L’accessibilité fait partie des pré-requis du design inclusif.


Le W3C (World Wide Web Consortium) a par exemple lancé la Web Accessibility Initiative (WAI) et rédigé dans ce cadre, des règles pour l’accessibilité des contenus Web : les Web Content Accessibility Guidelines (WCAG). On y retrouve comment rendre le contenu Web plus accessible aux personnes ayant des capacités variées.

Exemples d'accessibilité : la mise en place systématique de texte alternatif sur les images, icônes, boutons et graphiques, un choix de couleurs, bâtiments comportant des rampes d'accès pour fauteuils roulants, luminosité d'un écran paramétrable en fonction de la luminosité environnante, contrôle vocal etc...

La conception inclusive, en revanche, se concentre sur la manière d'aborder une conception, plutôt que sur le résultat. Il s'agit d'un processus de création d'une expérience qui peut être utilisée par un groupe d'utilisateur.ices plus diversifié.



Et le design universel dans tout ça ?

Le design universel est un terme issu de l’architecture et du design industriel. Il vise à créer une expérience qui peut être accessible et vécue, dans la mesure du possible, par tou.tes mais propose une solution matérielle finie. La conception universelle applique donc une solution de conception unique qui ne nécessite pas d'adaptations ou personnalisation selon le public, les circonstances etc...


La conception inclusive est au contraire, par définition, en perpétuelle évolution et propose une multitude d'expériences différentes en fonction du besoin, du contexte et de l'utilisateur.ice.


Conseils pratiques

pour une expérience plus inclusive autour de vos services et produits



  • Implémentez l’inclusivité dès le début, dès la conception.

  • Différenciez vos convictions de la réalité : N’hésitez pas à remettre en question vos études de marché et à envisager des segments d’audience que vous pourriez négliger. Dépassez vos préjugés.

  • Cherchez activement d’autres points de vue : Tenir compte des perspectives et des expériences différentes est un effort collaboratif qui implique de se confronter aux autres et d’apprendre d’elleux. Il s’agit d’élargir son point de vue autant que possible. Faites des tests et diversifiez vos panels de testeur.ses, prenez les critiques négatives en compte et cherchez à améliorer l'expérience, restez à l'écoute des innovations.

  • Pensez au design comme à une solution, proposez des solutions pour chaque points d’exclusion détectés.

  • Proposez la personnalisation et/ou plusieurs options pour réaliser une action ou renseigner des informations (on pense aux formulaires). Laissez l'utilisateur.ice décider.

  • Travailler l'accessibilité de vos interfaces C'est aussi une obligation légale régie par la loi n°2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes porteuses de handicap(s). (cf. la WCAG ou le RGAA (Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations)).

  • Soigner l'UX Writing : la rédaction de textes pour les interfaces utilisateur.ices (mise en page fluide, description des images via des balises <alt>, langage simple et compréhensible par tou.tes, évitant le genré, les phrases trop longues, hiérarchisation de l'information...)

  • Utilisez des éléments visuels inclusifs : Eloignez-vous des stéréotypes sociaux quant à la représentation des individu.es.

  • Éduquez-vous et formez les parties prenantes sur la façon dont différentes personnes utilisent la technologie. Impliquez-les dans vos recherches.


Gardez bien en tête que l'éthique et la bienveillance sont des prérequis pour la conception inclusive ! Si le marketing vise à manipuler le comportement humain depuis sa création, le design inclusif, dans une démarche humaniste, souhaite faire passer l'expérience utilisateur.ice au premier plan. On mise sur la transparence, on évite les ultimatums qui poussent à l'achat de manière agressive (coucou les compte à rebours et les pop-up intempestifs…), les contenus sans valeur ajoutée etc...


Ce que vous avez à y gagner

(en plus de devenir une meilleure version de vous-même)


  • Des client.es et consommateur.ices plus fidèl.es grâce au sentiment d'appartenance généré, à l'amélioration de l'expérience utilisateur.ice et de la satisfaction de leurs besoins

  • Une audience élargie et un public diversifié.

  • Un meilleur positionnement sur le marché: offrir l'égalité d'accès et d'opportunités ne passera pas inaperçu auprès des consommateur.ices.

  • Un meilleur référencement et une augmentation de votre trafic organique. Les moteurs de recherche accordent de la valeur aux expériences utilisateur.ices qui tiennent compte de l'inclusivité dans leur conception.

  • Une augmentation de vos ventes par effet boule de neige.

Comments


bottom of page